Cette nounou a travaillé avec 100 familles et nous dévoile les erreurs que les parents doivent éviter

17
898
les erreurs que les parents doivent éviter

Ces derniers jours, la publication d’une nounou a fait vraiment le Buzz sur les réseaux sociaux.

Après 15 ans d’expérience chez plus de 100 familles, cette femme nous a dévoilé les erreurs que font la plupart des parents.

Voici les principales erreurs mentionnées par la nounou, ainsi que les conseils à prendre en compte pour devenir de bons papas et mamans.

N’oubliez pas d’épingler l’image ci-dessous dans vos tableaux Pinterest pour l’avoir en cas de besoin.

Cette nounou a travaillé avec 100 familles et nous dévoile les erreurs que les parents doivent éviter

Erreur 1 : plus d’enfants, plus le lien familial va être fort

 

plus denfants, plus le lien familial va être fort
© Istockphoto

Contrairement aux idées reçues, avoir beaucoup d’enfants ne peut en aucun cas renforcer la relation du couple.

Les spécialistes montrent que le fait d’avoir des enfants peut, dans certains cas, causer des changements qui affectent les parents de façon négative.

Pour vivre une vie de couple en bonheur, il est conseillé d’avoir un seul enfant. Si tu souhaites en avoir deux, il est important d’avoir le sens d’organisation. Au-delà, c’est la galère !

Erreur 2 : ne pas apprendre à être parent et négliger ta responsabilité envers tes enfants

 

parent non responsable
Crédit : BoredPanda

Selon le résultat des études publiées dernièrement, un petit enfant qui grandit dans un environnement stressant et violent, son intelligence sera sans doute affectée de façon négative.

Et la cerise sur le gâteau : rien ne peut s’arranger tout seul. Certes, les parents ne sont pas parfaits, mais il est capital de prendre la responsabilité du bambin.
Alors, comment peut-on faire pour éviter cette situation ? La nounou nous conseille donc d’apprendre à être de bons parents.

Les châtiments corporels doivent être mis à la porte !

Selon les dires de la nounou, les mauvaises familles sont celles qui n’ont aucune idée de ce qu’elles font et pensent que leurs petits sont des monstres.

C’est faux ! Si l’enfant est impoli, c’est tout simplement de ta faute !

Erreur 3 : la priorité, c’est pour vos enfants seulement ?

 

mauvais couple

Tu penses que « plus tu accordes d’attention aux enfants, mieux c’est pour eux » ? C’est faux ! Si tu veux le meilleur pour tes enfants, la recette est la suivante : être de meilleurs époux. C’est facile !

Alors, tu dois mettre en tête que la relation entre toi et ton époux est la plus importante. Avoir un enfant, c’est magique ! Mais si vous ne parlez que de lui, votre couple ne sera plus soudé !

Erreur 4 : le but principal de ta vie, c’est d’éduquer l’enfant !

 

parent routine-min
Credit: Good_Studio via Getty Images Plus

Malheureusement, les études montrent que l’enfant surprotégé par ses parents est 3 fois plus susceptible de souffrir d’une anxiété et de dépression.

Sacrifier toute leur vie pour les enfants, c’est l’erreur fatale à ne pas commettre.
La nounou a la solution. L’éducation de l’enfant ne doit, en aucun cas, être le but principal de ta vie.

N’hésite pas à sortir avec tes amis, faire ton sport préféré, continuer tes études, etc. N’oublie pas que tu n’es pas uniquement un parent, mais aussi un ami, un employé, un conjoint…

Erreur 5 : négliger le bien-être financier

 

négliger le bien-être financier
© Istockphoto

Selon les statistiques annoncées par Age Wave, la situation financière stresse la moitié des parents du monde, sachant que 63% d’entre eux affirment qu’ils sacrifient leur sécurité financière pour leurs enfants. Résultat : des conflits entre le papa et la maman.

Pour éviter ce problème, le couple doit être très à l’aise financièrement pour prendre soin de l’enfant bien comme il faut. L’idéal est donc d’avoir une nounou « au moins une journée complète la fin de la semaine ou deux ou trois soirs par semaine ».

Erreur 6 : Expulser l’animal de compagnie quand le bébé débarque à la maison

 

Expulser lanimal de compagnie
© Istockphoto

Voici une autre erreur commise par la plupart des parents. Les études montrent qu’un enfant qui grandit avec un animal domestique aura plus d’estime en soi.

Bien évidemment, on ne parle pas des contre-indications médicales.

Ne t’inquiète pas ! Tu n’es pas obligé de dire au revoir à ton animal de compagnie. Tu peux le garder, sans problème !

Le post publié par la nounou est devenu viral sur les réseaux sociaux. En lisant les commentaires publiés, certaines personnes ont même comparé l’arrivée d’un bébé avec celle d’un chien, et indiquent que cela génère beaucoup de stress dans la vie.

D’autres précisent que la société oblige de suivre certaines règles fixes, et met donc la pression sur les parents.

Alors, es-tu d’accord avec les conseils de cette nounou ? Si tu as d’autres recommandations, n’hésite donc pas à les partager avec nous en écrivant un commentaire ci-dessous.

Avant de quitter le site je vous propose de lire aussi :  11 erreurs que les parents avouent faire trop souvent

17 COMMENTS

  1. cette nounou qui prône l’enfant unique n’a jamais du le vivre enfant ! Ce n’est pas enviable certes l’enfant a tout ce qu’il veut mais la solitude et l’ennui le guette je l’ai vécu, j’ai eu pour ma part 5 enfants pleinement épanouis qui sont des adultes responsables désormais, ont tous une profession très correcte et aspirent à avoir une famille nombreuse. Cela demande beaucoup d’énergie, d’oubli de soi parfois mais donne beaucoup de joie.

    • Elle parle sûrement des parents irresponsables, mais personnellement j’aime avoir même 10 enfants.

  2. Chères Isa et Caroline, je vais me permettre de vous parler franchement en vous disant que vos commentaires sont très blessants. Pour ma part, je suis enfant unique (Ma mère a eu de la difficulté lors de la grossesse et en avoir une autre n’était pas recommandée). Maintenant, j’étais (et le suis encore) très heureuse, épanouie et en aucun cas est-ce que j’ai été un enfant roi. Lorsque je me compare à mes ami(e)s ayant des frères et soeurs, je remarque que je suis excessivement plus débrouillarde, indépendante qu’eux. Donc je vous pris de ne pas juger ces parents en justifiant vos choix de vie. Il y a des parents qui pour des raisons médicales se doivent d’arrêter à un enfait ou simplement, découvre la complétion de leur famille qu’avec un seul enfant comme moi et mon Mari.

    • Nathalie vraiment je suis désolée, je n’ai pensé jamais à vous faire mal, désolée encore une fois

      • Mais je ne pense pas que tu lui ai fait vraiment du mal c’est surtout que tu es complètement dans le faux.
        Ce n’est pas un scoop que c’est plus facile d’avoir un enfant ou alors maximum deux plutôt que 5 ou même 10.
        Et l’idée que les enfants uniques sont des enfants-rois c’est complètement erroné au contraire la plupart du temps ils vont grandir plus vite.

        • Peut-être, mais quand une personne se sent mal même, je ne suis pas fautive, je devais m’excusais, je ne veux pas aucun de vous sent mal de mes commentaires (C’est un principe)

  3. Je ne suis pas d accord avec ces propos je suis une maman de 7 enfants et nous formons une famille hereuse .mes enfants ne manquent de rien et mon couple marche a merveille

    • Oui je suis heureuse d’écouter ce genre de témoignage car vraiment je pense à avoir une famille nombreuse.

  4. Il faut savoir que tout le monde n’est pas fait pour avoir une grande famille. Je viens d’une famille de 5 enfants et j’étais celle du milieu, la 3ème fille, légèrement laisser pour compte car non désiré. Donc il n’y a pas que des bons côtés aux grandes familles mais un enfant unique n’est pas non plus toujours une bonne chose. J’ai de la chance d’avoir des frères et sœurs alors qu’un enfant unique doit se faire des amis très proches s’il veux pouvoir créé des liens en dehors des parents. Ce qui n’est pas toujours très évident donc les 2 cas ne sont pas tout beau tout rose, faut pas croire que cest plus facile dans un cas que dans l’autre. Cest du travail et si en effet les parents sont responsables et organiser alors tout est possible. Moi je n’ai qu’un fils de 5 mois pour le moment donc j’apprends mais si cest faisable avec 1 c’est faisable avec 2 ou 3 ou même 4 … je suppose.

    • Merci Manon, je pense que chaque chose dans la vie, elle a ces avantages et ces inconvénients, et je suis tout à fait d’accord avec vous sur le point « les 2 cas ne sont pas tout beau tout rose » Mais personnellement, j’aime avoir une Famille Nombreuse. Je sais que ça ne sera pas facile mais bon, je vais essayer de faire de mon mieux….

  5. Je pense qu’un seul enfant n’est pas systématiquement plus heureux que plusieurs frères et soeurs. Vise et versa. Chaque enfant à sa propre personnalité, chaque couple son fonctionnement. A mon avis il n’y a pas une vérité.

    Je suis globalement d’accord avec l’ensemble de ses conseils. Sauf celui sur le nombre d’enfant et lorsqu’elle dit « Pour éviter ce problème, le couple doit être très à l’aise financièrement pour prendre soin de l’enfant bien comme il faut ». Facile à dire ! Mon conjoint et moi même sommes tous les 2 en 40h, on fait notre possible mais les fins de mois restent souvent compliquées. Et je peux vous assurer que ce n’est pas par choix !
    Mais notre couple est fort et même si ça peut générer du stress, ça ne nuit pas à notre couple. Nous avons la même vision des choses et nous sommes très proche. Et notre fille ne manque de rien, on trouve des alternatives à ce qu’on ne peut pas s’offrir tout simplement.

    Pour conclure, chacun fait comme il peut et aussi comme il veut. L’éducation, la relation de couple, tout ça c’est très personnel …

  6. Bonjour,
    Je ne sais comment expliquer mon sentiment à l’issue de la lecture de ce texte.
    Qu’entendez-vous par nounou ? Nurse, baby Sitter, assistante maternelle ? Vous portez des jugements sans prendre en considération l’éducation reçue par ces parents, leurs origines…. où est la bien veillance ?
    Nous apprenons tous à être des parents. aucun jugement sur des pratiques tant qu’elle ne nuisent pas à l’enfant ne peuvent être pratiquées.
    C’est sans aucun intérêt !

  7. Houla…je suis un peu choquée par les propos de cet article. Avoir plusieurs enfants seraient donc mal? Personnellement, je ne suis pas faite pour être maman d’un seul bambin, ni même de deux…. même si pour le moment j’en ai deux et qui ont 21 mois d’écart. Je trouve la vie de famille beaucoup plus simple depuis que nous avons accueilli le deuxième, cela nous oblige en tant que parents à être plus serein et au lâcher prise et c’est tellement beau de voir la complicité entre les deux bouts de chou. Niveau organisation, cela ne change pas grand chose….je suis souvent même plus disponible que mes amie qui n’ont qu’un seul enfant. Et autre point : nous vivons que sur un seul salaire et pourtant nous sommes pleinement heureux, nous avons un train de vie simple mais qui savoure chaque petit bonheur du quotidien. Chaque famille est différente, certains ont un seul enfant, d’autres plusieurs et personne ne peut se permettre de juger, un enfant ou plusieurs que cela soit l’un ou l’autre il y a des choses positives et négatives car la vie est faite de nuance.

    • Paulonie C’est l’avis d’une nounou qui a travaillé avec 100 Familles mais personnellement je préfère avoir une famille nombreuse

  8. Clairement, tous choses peut-être contredit.. Je pense pas qu’il n’y a pas de recette du bonheur avec un nombre minimum et maximum d’enfants..
    Comme il n’y a pas de façon miracle de le faire dormir ou manger des légumes par exemple..

    Pour moi, cela ne tiens qu’aux parents et à l’environnement dans lequel il grandit de rendre heureux ou non.

    Je fus moi-même un enfant « unique » puisqu’avec mon frère nous avons 10 années d’écart et réellement je n’ai manqué de rien et je ne me suis même pas posé la question. Avec autant d’écart nous n’avons pas la relation de frère hyper complice mais, cela me fait penser au relation super tendue qu’on peut entendre parfois.. Avec des frères et soeurs qui ne se sont plus parlé depuis 10 ans..

    Je viens tout juste d’être papa, je sillonne les sites mais grâce à vos commentaires je viens de comprendre que ça ne servirait à rien.. Chaque enfants, foyers, parents sont différents.

    • Oui, chaque enfant est différent, chaque parent aussi … Mais vraiment, il y a des conseils très utiles qui peuvent vous aider toujours.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here