C’est officiellement prouvé: les enfants se comportent plus mal avec leur maman

3
1788
les enfants se comportent mal avec leur maman
© Istockphoto

Votre petit chérubin pique des colères dantesques, pleurniche et n’en fait qu’à sa tête.Autrement dit, rien n’y fait, vous semblez manquer d’autorité et vous êtes inquiète pour son éducation.

Cependant, ne succombez pas à la panique, les enfants ont naturellement la fâcheuse tendance à être difficile avec leur maman et avec leurs parents en règle générale.

N’oubliez pas d’épingler l’image ci-dessous dans vos tableaux Pinterest pour l’avoir en cas de besoin.

C'est officiellement prouvé: les enfants se comportent plus mal avec leur maman
© iSTOCKPHOTO

Mon enfant se comporte mieux avec les autres

 

Mon enfant se comporte mieux avec les autres-min
© Pinterest

Tous les psychologues vous diront la même chose. Un enfant et encore plus pour les tout-petits sont toujours plus difficiles avec leurs parents qu’avec des gens qu’ils ne connaissent pas.

A première vue, cela peut paraitre paradoxale, pourtant il s’agit bien d’un comportement normal.

Avec une personne étrangère à la cellule familiale, l’enfant ressent moins d’affection, moins d’émotions, moins d’admiration.

Il en résulte une relation plus distante et une expression des émotions positives ou négatives plus pauvre.

Avec maman ou papa, l’enfant sait qu’il est en sécurité. Il se sent à son aise et n’hésite pas à exprimer son amour comme ses plus grosses colères. Attention cela ne signifie jamais que vous devez céder à tous ces caprices.

Mais en tant que parents, vous devez apprendre à faire avec et trouver des stratagèmes éducatifs pour vous faire respecter quand cela est bénéfique pour le développement de l’enfant.

Le pire comme le meilleur

 

Le pire comme le meilleur-min
© Istockphoto

Si un enfant se comporte mal avec maman, ce n’est pas pour détériorer les relations familiales.

C’est tout simplement parce qu’il sait instinctivement qu’il a le droit d’exprimer son ressenti.

D’ailleurs, il y a fort à parier que cette manière d’agir vous fasse subir des situations compliquées. Rappelez-vous, par exemple, la dernière fois où vous êtes allée faire une course avec votre bambin rouge de colère sous le bras ! Mais heureusement, l’intensité de ces colères est toujours à la mesure de sa tendresse.

Autrement dit, même si les choses sont parfois difficiles à gérer, vous devez apprendre à positiver.

Dites-vous que si votre enfant est plus dure avec vous, c’est parce qu’il se sent entouré par un amour inconditionnel.

Les petites habitudes sont utiles pour retrouver une sérénité

 

calin mére-min
© Pinterest

Les routines du quotidien permettent d’instaurer une organisation dans la journée de l’enfant.

Elles sont indispensables quand l’enfant se conduit mal avec ses parents. Elles rassurent et permettent de fixer des petits objectifs pour chaque instant de la journée.

Les routines ne s’adressent pas uniquement aux enfants. Les parents peuvent également s’en servir pour maitriser leur emploi du temps et leurs émotions.

Dans tous les cas, les habitudes restent un bon exemple à donner à votre enfant. Et elles sont  souvent très efficaces pour remettre un peu d’ordre dans la vie familiale.

Au fur et à mesure que les caprices et colères diminueront, le parent se sentira plus heureux, plus épanoui et moins stressé.

Le parcours éducatif de l’enfant est rarement linéaire. Il y a des moments de joies, des instants difficiles. Alors, apprenez à profiter de ses joies et de ses bisous. Cela fait toujours mieux passer la pilule !

3 COMMENTS

  1. C’est surtout vrai car vous posez BEAUCOUP d’apriori sur l’enfant et vous êtes déjà agacé/énervé avant l’esquisse du premier débordement. L’enfant ressent ça et il en profite pour vous bouffer votre énergie.

    Apprenez à vous détendre, laissez le gosse avec quelqu’un d’autre régulièrement pour souffler. Détendez-vous, faites confiance à votre enfant pour qu’il apprenne de ses erreurs, arrêtez de vouloir tout contrôler et qu’il soit parfait en sortant de votre chatte.

    Merci d’avance

  2. C’est vrai ce qui est dit ds l’article mais je pense que ces n’est pas que ça. Les enfants sont bcp plus difficilesdifficiles avec leurs parents et notamment avec leur maman parce qu’elles ont souvent bcp de mal à poser des limites et à supporter de contrarier ou voir pleurer leurs bout d chous. ..je dis ça sans jugement aucun, j’y suis passée aussi…..qd on arrive à mettre sa culpabilité de côté (de trop bosser , de pas avoir assez de temps pour les enfants, d être fatiguée etc…) on arrive bcp mieux à poser des limites, les tenir et oh …miracle vos enfants sont bien moins capricieux et on passe de sacrés bons moments ensemble. ..😊

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here