Advertisement

Eduquer sans punir : 12 Conseils pour s’occuper de vos enfants et éviter la punition

© ISTOCKPHOTO

Advertisement

Marre de recourir à la punition et vous êtes à la recherche d’astuces pratiques pour s’occuper de vos enfants ?

Vous êtes donc au bon endroit !

Nous allons mettre le voile sur les 12 conseils les plus recommandés par les spécialistes pour éduquer sans punir vos bambins.

Bonne lecture !

1- L’importance du câlin !

© Istockphoto

Quand il fait une crise de colère ou des comportements agressifs, sachez tout simplement qu’il a besoin de plus d’affection.

Advertisement

Solution : la « thérapie » du câlin. Mais comment peut-on faire ? Laissez votre enfant se calmer dans un endroit isolé, tout en lui parlant du problème causé. Dès qu’il sera calme, dites-lui qu’il aura une bonne récompense : un gros câlin.

Il sera très content et n’oubliera jamais ce geste.

2- Etre flexible

© 123rf

Vous devez faire preuve de flexibilité. C’est indispensable pour l’éducation de votre enfant. Attention ! Cela ne vous pas dire que vous allez perdre l’autorité ou laisser votre petit dicter les règles de la maison.

Il doit faire ses devoirs, mais aura le choix entre les faire sur la table de la cuisine ou dans sa chambre, porter son t-shirt bleu ou blanc, etc.

Votre Loulou se sentira plus responsable et développera de plus en plus son autonomie.

3- Comprenez les besoins de votre petit !

© ISTOCKPHOTO

Si jamais votre loulou a un mauvais comportement, sachez qu’il veut tout simplement attirer votre attention. Il est conseillé de lui parler pour comprendre ses besoins, et lui proposer la solution la plus convenable.

Il est important de mener une discussion avec votre enfant pour avoir une idée claire concernant les problèmes qu’il rencontre à la maison ou à l’école.

Le dialogue est indispensable !

4- Apprenez-lui à résoudre les problèmes calmement !

© 123rf

Du calme ! C’est la notion que vous devez toujours prendre en considération.

Si jamais votre Loulou fait une bêtise, dites-lui d’aller s’asseoir dans un endroit calme, pour qu’il respire, attendre que sa colère s’en aille, et surtout qu’il comprenne très bien la bêtise faite.

De cette façon, il saura résoudre les problèmes calmement, et ne jamais prendre des décisions précipitées. C’est très important pour son progrès !

5- Ne ramenez jamais les problèmes du bureau à la maison !

© Veectezy

Après une longue journée stressante au bureau, certains parents ont toujours des difficultés à s’occuper de leurs enfants à la maison, et ratent donc leur éducation.

Les problèmes rencontrés au bureau ne doivent pas être ramenés à la maison ! Les parents doivent être capables de faire la différence entre la vie professionnelle et la vie privée.

C’est un point très important à prendre en compte.

6- Donnez à vos enfants du temps de « qualité » !

Advertisement
© Istockphoto

Pour bien s’occuper de vos bambins, vous devez nécessairement leur donner du temps de « qualité ».

Oubliez votre smartphone, tablette, ordinateur et la TV pour un long moment, et prévoyez des activités à faire avec votre tout-petit : une sortie dans un parc, des jeux de société, etc.

Les idées ne manquent pas !

Les enfants doivent sentir que leurs parents sont présents, pour qu’ils se sentent en sécurité. Il est donc conseillé de consacrer plus de temps à vos bambins pour leur offrir une éducation de qualité.

Si vous passez toute la journée au bureau, essayez d’être présent le soir à leur côté. Ils seront très heureux de partager le repas avec vous, ou de jouer ensemble.

7- Les problèmes de vos enfants, sont vos propres problèmes !

© Istockphoto

Parfois, un enfant peut trouver des difficultés à exprimer ses besoins, ses problèmes, etc. D’ailleurs, c’est pour cette raison qu’il peut faire des crises de colère pour extérioriser ses émotions.

Pour éviter ce problème, il est capital de vous soucier des problèmes de votre petit et vous intéresser à tout ce qui concerne sa vie.

Si vous vous sentez que votre bambin est énervé ou a un problème, n’hésitez pas à lui poser des questions : « Qu’est-ce qui t’arrive ? », « raconte-moi ce que tu as fait à ton ami », « qu’est-ce que tu en penses ? », etc.

De cette façon, votre loulou extériorisera ses sentiments et vous racontera sûrement ce qui tourne dans sa tête.

8- Dites au revoir aux listes interminables de tâches !

© Istockphoto

Vous n’êtes pas capable d’accomplir une longue liste de tâche ? Votre enfant non plus ! Pour cela, il suffit de lui proposer une petite liste de 3 à 4 choses à accomplir.

Votre bambin aura plus de chances de finir sa « ToDoList ».

9- Soyez clair !

© Istockphoto

Comme déjà précisé, le dialogue est très important avec votre tout-petit, sachant qu’il faut adapter le langage à son âge.

Pour cela, vous devez être clair et direct pour qu’il comprenne ce que vous dites.

10- Valorisez la bonne attitude de votre petit !

© Pngtree

Les bonnes choses et les bons comportements de votre Loulou doivent être valorisés. Si à la fin de la semaine (ou du mois) vous remarquez qu’il a fait plus de bonnes choses, il méritera certainement une récompense : manger une glace, une sortie au cinéma ou au parc, etc.

La liste des conseils que nous venons de citer n’est pas exhaustive. Il en existe beaucoup d’autres. Mais sachez que le dialogue est le noyau dur de la relation parent-enfant. C’est bien mieux que la punition !

11- Soyez un « exemple » !

© Pngtree

Comme vous le savez sans doute, les enfants imitent à la lettre le comportement de leurs parents. Vous devez donc être un « exemple » et un modèle pour votre bambin.

Ne mentez jamais et respectez vos promesses ! Faites votre lit, pardonnez quand c’est nécessaire et admettez que vous avez tort !

12- Pas de disputes à la maison

© Istockphoto

A partir de certain âge, l’enfant peut faire certaines tâches ménagères (faire son lit, ranger les jouets, etc.).

Si jamais il casse un objet, il ne faut, en aucun cas, crier ou faire une crise de nerfs. La solution : lui dire de ramasser les objets cassés, tout en faisant attention aux morceaux dangereux ! Cela aidera le petit à développer ses compétences et devenir de plus en plus autonome.

Advertisement

Avant de quitter le site je vous propose de lire aussi : Les 7 choses à ne pas dire à vos enfants d’après les psychologues

Advertisement

Voir les commentaires (4)